Police contre syndicat du crime

Publié le par the idiot

Kenkei tai soshiki boryoko
(1975)
Kinji Fukasaku
Bunta Sugawara, Hiroki Matsukata, Tatsuo Umemiya




                   Malgré ce que peut laisser entendre son titre, Police contre syndicat du crime ne consiste pas en un simple affrontement entre flics et yakuzas. Tout au long de la première partie du film, Fukasaku montre l'entente plus que cordiale entre des individus qui se trouvent à priori des deux côtés opposés de la loi. Policiers, voyous et élus municipaux se retrouvent autour de bières et partagent les mêmes putes au bordel du coin mais l'arrivée d'un jeune policier, le lieutenant Kaida, nommé à la tête d'une brigade antigang va bouleversé l'équilibre fragile.
                   L'inspecteur Kuno est un ami proche du caïd local Kenji Hirotani qui gère un clan en attendant la libération de son chef Ohara. Leurs ennemis du clan Kawade bénéficient quant à eux du soutien de plusieurs politiciens, l'ensemble de la ville semblant baigner dans la corruption la plus totale. Le lieutenant Kaida souhaite voir disparaître cette hérésie mais au cours du film la corruption est peu à peu montrée sous la lumière d'un mal nécessaire. Les policiers qui semblaient corrompus, et souvent pires que les yakuzas, font en fait tout leur possible pour éviter une guerre des gangs sanglante qui sera déclenchée par la nouvelle volonté d'intégrité.
                   Le film navigue entre une violence brutale et un humour acide. Les scènes de meurtres sont souvent extrêmement sanglantes et la mise en scène dynamique de Fukasaku leur confère autant plus de force visuelle. Les relations entre les nombreux personnages sont traités sur le ton de l'ironie, donnant lieu à de nombreuses scènes hilarantes à l'image d'un des détectives qui n'a cesse de répéter qu'il faudrait plutôt s'occuper des communistes que des yakuzas pour sauver le Japon ou de la scène de la beuverie entre trois policiers et plusieurs membres du clan de Hitorani qui se termine en règlement de comptes.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

coltrane 24/09/2009 13:20


Memories of murder, The host ou Old boy sont quand même passablement déjantés...et le réalisateur de Old boy (j'ai du mal avec les noms coréens)va sortir une histoire de vampire dont on a pu voir
la bande annonce et qui a l'air de promettre...


the idiot 25/09/2009 19:29


J'ai bien aimé The Host mais Old Boy m'a quelque peu déçu. Il faut dire que j'en avais tellement entendu parler que quand il est enfin sorti au ciné je m'attendais à un
électrochoc. Je trouve tout ça un peu trop clinique.


coltrane 20/09/2009 16:07

Excellent polar en effet même si certains raccourcis surprennent. PLus qun'une série B, un bon film qui annonce à mon avis un film (coréen) comme Memories of murder (à voir absolument) et aussi les Takeschi Tikano...

the idiot 23/09/2009 17:01


Kitano a été très marqué par les films de Fukasaku. Par contre j'ai du mal avec le cinoche coréen, c'est très bien mais je trouve qu'il manque un brin de folie.


coltrane 12/09/2009 18:23

J'ai réussi à dénicher la chose mais ne l'ai point encore vu...
Je reviendrais ici dire ce que j'en ai pensé...

the idiot 13/09/2009 10:05


J'y compte!