La Queue du scorpion

Publié le par the idiot

La Coda dello scorpione
(1971)
Sergio Martino
George Hilton, Anita Strindberg, Ida Galli

La Queue du scorpion



               Quand son homme d'affaires de mari meurt, Lisa Baumer apprend que celui-ci avait souscrit à une assurance vie lui léguant du coup 1 000 000 de dollars. Elle part en Grèce pou récupérer l'argent, suivi par un agent de la compagnie de l'assurance qui a des doutes sur la relation du couple et la mort accidentelle du mari. Les personnes mêlées à l'affaire commencent alors à tomber comme des mouches, assassinées sauvagement par un inconnu.
               Plein de renversements de situations, La Queue du scorpion est un giallo au scénario maîtrisé et à la mise en scène à la fois chirurgicale et innovante, le réalisateur s'essayant à des plans aux angles inattendus et à des mouvements de caméra que l'on ne retrouve pas souvent dans les films du genre. Les nombreuses scènes de meurtre sont soignées et le travail sur le son crée une ambiance singulièrement angoissante.
               Efficace puisque l'identité de l'assassin reste obscure jusqu'à la fin tant Martino s'amuse à brouiller les pistes, La Queue du scorpion se démarque d'autres giallo du fait que de nombreuses scènes se déroulent en plein jour et qu'une partie du film délaisse le décor urbain habituel pour une île ensoleillée. Si certaines scènes romantiques paraissent un peu faibles et inappropriées, l'ensemble du film reste divertissant.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article