Le Tigre du Bengale

Publié le par the idiot

Der Tiger von Eschnapur
(1959)
Fritz Lang
Paul Hubschmind, Debra Paget, Walter Reyer




                  Invité à Eschnapur par le maharaja Chandra pour y construire un hôpital, l'architecte allemand Harald Berger rencontre sur son chemin Seetha, une danseuse sacrée qui se rend elle aussi au palais du souverain. Harald sauve la danseuse des griffes d'un tigre lors du voyage et les deux s'avouent leur amour mutuel, mais en arrivant à Eschnapur il devient évident que le maharaja n'a pas fait venir Seetha uniquement pour la voir danser au temple.
                  D'abord reconnaissant envers l'architecte pour avoir sauvé la vie de celle qu'il aime, Chandar se laisse gagner par une jalousie folle lorsqu'il comprend que le coeur de Seetha n'appartient à nul autre qu'à Harald. Il fait surveiller le couple dans son vaste palais et, lorsqu'ils tentent de s'échapper, lance ses meilleurs cavaliers à leur poursuite. Obsédé par Seetha, Chandra ne se rend pas compte que son frère aîné complote contre lui pour récupérer le trône qu'il estime lui revenir de droit.
                  Film d'aventure à la fois kitsch et flamboyant, Le Tigre du Bengale marque le retour en Allemagne de Fritz Lang après un long exil hollywoodien qui aura duré plus de vingt ans. N'ayant plus rien à prouver le réalisateur allemand a pu se consacrer à des projets plus personnels, réalisant avec ce film et sa suite, Le Tombeau Hindou, une fresque où il renoue avec certains traits de l'expressionnisme et développe toujours et encore son thème de prédilection à travers le fait que derrière l'apparence somptueuse du palais se cache une réalité bien plus sombre.

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bruce Kraft 05/09/2009 14:26

Alors je suis dans la première catégorie!! Et il y a ceux qui ont un flingue et ceux qui creusent!!Lol!

the idiot 06/09/2009 20:16


Exactement. Nous, on creuse, on pioche ou on rame...c'est au choix!


Bruce Kraft 04/09/2009 00:01

Nan mais ce que tu sais pas c'est que j'ai pas un rond et que je suis un con!!Mdr!

the idiot 04/09/2009 19:26


Il y a deux sortes de personnes, ceux qui savent qu'ils sont cons mais que c'est pas grave, et les autres.


Bruce Kraft 03/09/2009 19:49

Alors nous sommes deux autistes!!Lol!! J'aurais aimé partir dans ce domaine et plus particulièrement la réalisation mais je ne m'étais jamais rendu compte jusqu'à il y a peu que j'adorais ça!!

the idiot 03/09/2009 20:00


Faut te lancer, vieux motard que jamais. Moi aussi je m'orientais vers ça, mais j'ai pas les compétences humaines requises.


Bruce Kraft 02/09/2009 22:09

Mais t'as pas continué dans cette voie?

the idiot 03/09/2009 00:11


Non pas vraiment, à part avoir bossé en fnac. La fac c'est un moyen d'acquérir des outils et après on peut se débrouiller, puis le milieu du cinéma n'est pas trop fait pour un autiste comme moi.


Bruce Kraft 01/09/2009 18:07

Mais où vas tu chercher tous ces films? Sérieux! Je suis en admiration devant cet étalage d'anciens films et souvent méconnus!!

the idiot 01/09/2009 23:48


J'ai baigné dans le cinoche depuis ma plus tendre enfance, mon père m'a quand même montré Les Dents de la mer alors que j'avais six ans...Plus sérieuesement, j'ai fait une licence ciné mais
contrairement aux autres baltringues d'étudiants, je ne me suis pas contenté de prendre les paroles pleines de nonsens de mes profs pour du pain béni. Et je suis curieux, à chaque fois que je vois
un film j'ai l'impression d'en découvrir dix de plus que j'ai envie de voir!