La Proie

Publié le par the idiot

Cry of the City
(1948)
Robert Siodmak
Victor Mature, Richard Conte




               Dans la veine ultra réaliste des films policiers produits par la Fox au cours des années quarante, avec La Proie, Robert Siodmak livre un nouveau film noir après Les Tueurs dans un tout autre style. Le film raconte l'histoire de Martin Rome, petit truand minable de New York qui se retrouve sur le fil du rasoir ayant tué un policier. Pour le lieutenant Candella, issu du même quartier de Little Italy que le criminel, l'arrestation de Rome prend une tournure personnelle.
               L'originalité du scénario est de se pencher non sur l'enquête ou sur la fuite du criminel, mais sur les dommages collatéraux. Candella est en effet le premier témoin des véritables victimes de Rome, non pas l'avocat véreux à qui il plante un couteau dans le dos, mais ses parents et ses petits frères ou encore le médecin qu'il est obligé d'arrêter pour avoir opéré illégalement sur l'homme en fuite. Le policier ne combat plus pour faire respecter la loi mais pour défendre les innocents.
               La Proie a été tourné en majeure partie à New York, dans les quartiers même où se déroule l'histoire, dont Little Italy. Ceci donne un aspect sale et quasi documentaire au film, beaucoup des figurants n'étant que de simples passants qui se trouvaient là lorsque l'équipe tournait. On retrouve aussi en tête d'affiche deux acteurs quelque peu oubliés du cinéma classique hollywoodien, Victor Mature et Richard Conte tous deux excellents dans leurs rôles respectifs.

Publié dans Cinéma

Commenter cet article

Tietie007 28/10/2009 08:50


Excellent film noir, avec un Victor Mature sorti de ses péplums et un Richard Conte que l'on retrouvera dans Le Parrin, de Coppola, 25 ans plus tard ! Il faut revoir les films de Robert Siodmak,
notamment le génial Cris Cross (Pour toi j'ai tué, 1949), avec la fameuse rumba entre Lancaster et la sublime Yvonne de Carlo !


the idiot 28/10/2009 10:32


Criss Cross, je ne l'ai pas encore vu, mais Phantom Lady, Cobra Woman et surtout The Killers valent tous le détour.


penis size 18/09/2009 06:05

More & more people know that blog are good for every one where we get lots of information any topics !!!