Les Gommes

Publié le par the idiot

Les Gommes
(1953)
Alain Robbe-Grillet




                 Un roman policier qui n'en est pas vraiment un, Les Gommes ballade le lecteur d'un personnage à un autre de l'histoire mais, malgré l'ensemble des informations qui lui sont ainsi rendues disponibles, il ne parvient toujours pas à reconstituer l'ensemble des événements. Wallas, un enquêteur, est envoyé depuis Paris pour investiguer la mort d'un certain Daniel Dupont, éminent professeur. Pourtant celui-ci n'est pas mort et Wallas et toute la police court après un cadavre inexistant et recherche un coupable qui ne l'est pas  réellement.
                 De nombreux personnages, depuis les instigateurs de l'attentat jusqu'à la victime et en passant par les âmes grises qui peuplent le bar du coin, auront leur mot à dire sur l'affaire, ce qui ne fait que compliquer le travail de recomposition du lecteur. Robbe-Grillet établit ainsi un parallèle entre la lecture et l'enquête policière, puisque et le lecteur et l'enquêter doivent tenter de comprendre l'ensemble des faits à parti d'une multitude d'indices.
                 L'architecture circulaire du roman semble nous promettre un retour final au point de départ mais sans jamais laisser apercevoir comment cette situation va parvenir à se mettre en place. Wallas est pris dans un engrenage inexorable, et chaque erreur commise le pousse un peu plus vers un dénouement qu'il ne saurait éviter.

Publié dans Littérature

Commenter cet article

coltrane 25/09/2009 23:03


Quand on découvre Robbe Grillet ado on est tout de suite fasciné...Dans Le Labyrinthe c'etait assez jouissif aussi dans le genre...j'ai eu la chance de voir RG dans un cinéma de Bobigny où il
venait présenter un de ces films...il avait une sacré pêche...


the idiot 29/09/2009 19:51


Il faudra que j'en lise d'autres. J'ai un cours sur la littérature du 20ème où on va aborder le Nouveau Roman, ça sera peut être l'occasion.