Sur le chemin des glaces

Publié le par the idiot

Von Gehen Im Eis
(1978)
Werner Herzog



"Je suis fasciné par les vieux paquets de cigarettes sur les bas-côtés de la route, surtout quand ils ne sont pas froissés, qu'ils se gorgent d'eau, et prennent des allures de cadavre."


             Personnage fascinant à l'image de son oeuvre, rêveur fou tout comme les personnages dont il aime à narrer les récits insolites, le réalisateur allemand Werner Herzog livre, avec Sur le chemin des glaces, un récit de voyage personnel qui manifeste un sens de l'observation rare.
             Prévenu par téléphone que son amie Lotte Eisner se trouvait hospitalisée à Paris et qu'elle risquait de ne pas s'en sortir, Herzog entreprend de se rendre à pied jusqu'au chevet de l'historienne franco-allemande, grande amie de nombreux réalisateurs de son pays dont Fritz Lang. Le hic c'est qu'il se trouve alors à Munich. Dans ce geste fou il faut voir toute la grandeur de Werner Herzog, un homme qui a parcouru le monde et qui s'est intéressé à tant de sujets différents et à tant d'histoires. Seule la certitude qu'au bout du chemin la Eisnerin, comme il l'appelle, serait en vie le pousse à continuer.
             Ce journal de bord passe d'un romantisme presque chevaleresque à un sentiment de solitude absolu au fur et à mesure que la fatigue commence à se faire sentir. Ayant entrepris le voyage fin novembre, le temps n'aide pas le marcheur dans sa progression à travers montagnes et forêts. Herzog raconte comment il entrait par effraction dans des maisons de vacances pour y passer une nuit au chaud, les regards des habitants des villages et des cités qui se trouvaient sur sa route et celui indifférent des vaches dans les champs. Nulle part il ne trouve un grand confort mais quelques rares fois un peu de chaleur humaine. Tout ceci, raconté avec grande perspicacité, offre un récit prenant et émouvant, à la fois drôle et amer.

Publié dans Littérature

Commenter cet article

coltrane 11/09/2009 19:04

C'est marrant je viens de faire un papier sur Herzog que j'ai intitulé Werner Herzog vendu à Hollywwod ? La réponse est non !

the idiot 11/09/2009 19:22


Tu m'étonnes que non! J'ai hate de voir son nouveau film, c'est vraiment un des grands réalisateurs encore vivants.