Supergrave

Publié le par the idiot

Superbad
(2007)
Greg Mottola
Jonah Hill, Michael Cera

***






                C'est bientôt la fin des cours et les deux rejetons du bahut que sont Seth et Evan comptent bien se voir dépucelés avant de partir pour la fac. Mais pour atteindre leur but, le plan sournois de Seth (bourrer la gueule à deux nanas pour ensuite pouvoir se les faire) va rapidement se montrer trop naïf et cette soirée de fête va se transformer en un voyage d'apprentissage pour les deux jeunes héros rejoint par un troisième boulet, Fogell, détenteur d'une fausse pièce d'identité sous le nom absurde de McLovin.
                Car même si cette comédie n'est pas la meilleure production de chez le génial Judd Appatow, réalisateur des excellents 40 Ans toujours puceaux et En cloque, producteur ou scénariste de quasiment tout ce qui se fait de bien en comédie US depuis 10 ans, Supergrave relègue les autres comédies pour ados à la libido débordante (lire American Pie et sa ribambelle d'ersatz sombrant toujours plus profondément dans la connerie intersidérale) au banc des remplaçants de par une solide réflexion sur ce que représente cette étape dans la vie. La fin de l'adolescence représente un passage et un changement de cap qu'il n'est pas toujours évident d'assumer.
                La marque Appatow c'est en effet de ne pas faire des comédies aussi gratuites que l'on pourrait le penser, même si l'ensemble de son oeuvre de réalisateur-producteur-scénariste offre de nombreux moments de portenawak. Ces films abordent toujours à un moment ce qui prête à rire sur un ton plus sérieux, faisant ressortir le drame des uns qui se cache toujours derrière la comédie car c'est bien connu, ce qui fait le bonheur des uns, fait le malheur des autres. Certes, on peut ne pas toujours être d'accord avec la moralité plus puritaine qu'il ne semble véhiculée par ces films, mais la sincérité de la démarche mérité plus de respect que les vebereries et autres comédies mièvres dont n'arrive pas à se sortir notre bon vieux PAF à nous.

Publié dans Cinéma

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article